e-Crafter, l’utilitaire électrique de Volkswagen entame ses premiers tests en Europe

0
  • e-Crafter, l’utilitaire électrique de Volkswagen entame ses premiers tests en Europe, alors que sa mise sur le marché est prévue pour septembre 2018
  • Ciblant l’urbain, le Volkswagen e-Crafter est limité à 90 km/h pour une autonomie de 160 km
  • Il est appelé à concurrencer les futurs Mercedes Sprinter et Renault Master électriques
  • Avis aux livreurs, fournisseurs d’énergies, artisans ou commerçants…

iT-News (Volkswagen e-Crafter) – avec des profils utilisateurs très variés, les premiers tests du e-Crafter sont répartis entre quatre pays européens – Allemagne, Angleterre, Pays-Bas et Suède – et doivent permettre au constructeur de valider les derniers détails techniques avant le lancement du véhicule.

Conçu pour les livraisons du dernier kilomètre, le Volkswagen e-Crafter est animé par un moteur électrique de 100 kW et alimenté par une batterie de 35.8 kWh, soit moins que les 40 kWh embarqués à bord du premier concept présenté l’an dernier à Hanovre.  Installée dans le soubassement, cette batterie ne vient pas empiéter l’espace de chargement avec un volume allant jusqu’à 10.7 m3 et une charge utile variant de 1 à 1.75 tonne selon la version.

Ciblant l’urbain, le Volkswagen e-Crafter est limité à 90 km/h pour préserver sa batterie et annonce une autonomie allant jusqu’à 160 km. Pour les premiers tests clients, qui devraient durer jusqu’à la mi-2018, les parcours oscillent entre 70 et 100 km par jour. Une distance qui constitue la plage d’utilisation « idéale » du modèle.

Côté recharge, le connecteur Combo est intégré de série et autorise une charge à 80 % en 45 minutes. Il est complété par un chargeur embarqué AC en 7.2 kW pour une recharge en 5h20 via une wallbox adaptée.

Appelé à concurrencer les futurs Mercedes Sprinter et Renault Master électriques, le Volkswagen e-Crafter devrait débuter sa carrière commerciale en septembre 2018. Pour l’heure, ses tarifs ne sont pas connus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here