mercredi 14 novembre 2018
Home / A la Une / Les entreprises de technologie françaises, Be-Bound et IOV, annoncent un partenariat pour apporter la révolution de  la téléphonie mobile et du Blockchain aux pays en développement

Les entreprises de technologie françaises, Be-Bound et IOV, annoncent un partenariat pour apporter la révolution de  la téléphonie mobile et du Blockchain aux pays en développement

iT-News ( Be-Bound et IOV ) – IOV, la société spécialisée en technologie de chaînes de blocs (blockchain) et Be-Bound, le leader en matière d’optimisation des réseaux mobiles, ont initié une collaboration formelle visant à réduire la fracture numérique dans les communautés les plus vulnérables au monde.

L’accord conclu entre les deux sociétés parisiennes vise à joindre la connectivité augmentée fournie par Be-Bound et le processus de simplification des chaînes de blocs d’IOV, afin de permettre le déploiement des applications adaptées aux régions les moins connectées au monde.

La technologie de Be-Boundconsiste à étendre la couverture mobile etcelle de l’Internet des Objets à 95% de la population mondiale en utilisant les réseaux existants – éliminant ainsi le besoin d’investissements supplémentaires dans l’infrastructure.

Dans les zones où la population n’a pas accès aux outils de base nécessaires pour stocker et échanger la valeur commerciale, comme les comptes bancaires, l’amélioration des outils des chaînes de blocs via la connectivité augmentée servira à stimuler et distribuer la croissance économique.

« Nous croyons en la technologie des chaînes de blocs en tant que catalyseur de la croissance inclusive et du développement durable« , a déclaré Yazid Chir, co-fondateur et PDG de Be-Bound. « Au fur et à mesure que la chaîne de blocs devient l’infrastructure partagée permettant aux individuels et aux organisations de collaborer, la responsabilité nous incombe de veiller à ce que la technologie puisse atteindre toutes les communautés, y compris les plus marginalisées« .

Cela nécessitera la création de systèmes et d’interfaces adaptés aux contextes les plus difficiles, qui s’avèrent bénéfiques à tous, même aux utilisateurs disposant des connaissances techniques limitées.

Les produits d’IOV, à savoir Blockchain Name Service (BNS), un registre décentralisé comprenant des noms de chaînes de blocs lisibles par l’homme, et Blockchain Communication Protocol (BCP), une norme à code ouvert permettant de créer des applications en mode d’échange atomique, permettront aux communautés d’utiliser les chaînes de blocs avec un accès plus large et de réaliser des transferts de paiement internationaux moins coûteux. Ils accorderont également aux individuels la possibilité d’effectuer des transactions entre homologues au moyen d’adresses de paiement simplifiées. Ces produitspermettront aux développeurs dans les pays émergents de créer leurs propres solutions de paiement intégrés dans les applications.

« Avec la montée de la technologie des chaînes de blocs dans nos économies, les opportunités de croissance devraient être désormais accessibles à tous. En collaborant avec Be-Bound, nous visons à transformer la chaîne de blocs en solution pour les pays en développement, leur donnant ainsi un accès égal à la technologie et à ses avantages« , a déclaré Karim Ganem, cofondateur et PDG chez IOV.

A propos d’IOV

IOV cherche à simplifier et à transformer radicalement l’interaction de l’utilisateur avec la technologie des chaînes de blocs, et ce en concevant une technologie qui adopte une approche centrée sur l’homme. La technologie d’IOV permet la création d’adresses personnalisées des chaînes de blocs pour les portefeuilles, ainsi que des échanges atomiques pour les valeurs qui peuvent être échangées sans aucun intermédiaire.

A propos de Be-Bound

Be-Bound a développé une technologie brevetée pour optimiser les réseaux existants et joindre la connectivité augmentée à la couverture mobile et d’Internet d’Objets dans le monde entier, sans aucun investissement supplémentaire dans l’infrastructure. En Afrique, par exemple, où la couverture mobile de l’Internet n’atteint que 25%, la technologie fournie par Be-Bound pourra accroître cette couverture pour atteindre 95% de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *