Home Blog

Jouez la sécurité : 5 raisons de ne pas télécharger des jeux piratés

0

iT News (Jouez la sécurité) – Les revenus du marché mondial des jeux vidéo devraient augmenter de près de 11 % cette année pour atteindre près de 209 milliards de dollars. Mais quand on voit une telle croissance, de tels revenus et de tels utilisateurs concentrés au même endroit, il y a généralement des gens qui cherchent à en profiter. C’est là qu’intervient le piratage. Tout comme pour les films, les émissions de télévision, la musique et les autres contenus numériques, il existe un marché florissant pour les titres de jeux vidéo qui ont été « craqués » afin que tout le monde puisse les utiliser gratuitement. Le piratage sévit sur toutes les plates-formes, qu’il s’agisse de jeux sur PC, sur appareils mobiles ou sur consoles. Il est difficile de dire avec certitude si le piratage a réellement un impact sur le commerce mondial des logiciels de jeu légitimes. Cependant, ce qui est clair, c’est que le téléchargement et l’exécution d’une copie piratée peuvent vous exposer à de multiples risques des amendes de pénalité aux malwares dangereux.

Que sont les jeux piratés ?

Il existe peu de données sur la taille du marché des jeux piratés. Mais nous savons à quel point le marché légitime est important. Le mobile devrait dominer dans les années à venir. On estime qu’il générera 180 milliards de dollars en 2021, soit plus de la moitié (52 %) du total mondial, ce qui laisse supposer que les taux de piratage y sont relativement élevés. Dans sa forme la plus simple, les jeux piratés sont ceux qui ont été « craqués » en contournant la gestion des droits numériques (DRM), une technologie conçue pour protéger les contenus protégés par le droit d’auteur. Ce faisant, ils permettent aux utilisateurs d’accéder aux titres et d’y jouer sans payer leurs développeurs ou distributeurs. Souvent, les titres les plus demandés font l’objet d’un tel traitement dès qu’ils sont disponibles à la vente, mais il arrive aussi que des pirates se procurent et distribuent des copies gratuites avant la date de sortie officielle.

5 raisons de se tenir à l’écart des jeux piratés

1. Les Malwares

Les acteurs de la menace utilisent un jeu populaire et l’attrait d’un contenu gratuit pour encourager les utilisateurs à télécharger des logiciels malveillants. Ils peuvent le faire en partageant des messages sur les médias sociaux, en envoyant des emails de phishings, ou même en optimisant les moteurs de recherche de leurs sites Web ou des torrents P2P. Souvent, les logiciels malveillants ont été conçus pour contourner les filtres de sécurité traditionnels ou pour obliger l’utilisateur à désactiver complètement son logiciel anti-malware. En outre, ils demandent généralement des autorisations excessives pour s’exécuter. Les malwares peuvent également être cachés dans des mods, des fichiers supplémentaires nécessaires pour continuer à jouer.

Propagé principalement par des jeux piratés, ce malware a notamment volé plus d’un million d’adresses électroniques uniques et 26 millions d’identifiants de connexion. Les autres types de malwares couramment diffusés par les jeux piratés sont les suivants. Les malwares de cryptomining, qui peuvent faire tomber en panne l’appareil de la victime et faire grimper les factures d’énergie. Les enregistreurs de frappe et les voleurs d’informations conçus pour récupérer toutes sortes d’informations personnelles sur les machines et appareils. Les ransomwares, qui vous bloquent l’accès à votre machine et exigent une rémunération.

2. Adware

Les logiciels publicitaires peuvent être une nuisance pour les utilisateurs de PC et de téléphones portables. Des fenêtres pop-up et de nouvelles fenêtres de navigateur inondent la victime d’un torrent de vidéos et de publicités statiques, rendant l’utilisation normale de l’appareil ou du PC de plus en plus difficile. En 2020, 21 applications de jeux ont été expulsées de la boutique Google Play parce qu’elles contenaient des logiciels publicitaires intrusifs.

3. Le jeu ne fonctionne pas comme prévu

Les jeux piratés peuvent sembler être un excellent moyen d’accéder gratuitement à des titres recherchés. Mais la réalité est souvent bien différente. Le jeu peut ne jamais fonctionner correctement sur votre PC, votre console ou votre appareil. Il peut y avoir des bugs ou des problèmes de fonctionnement qui nuisent gravement à ses performances. Il peut être incomplet, ou tout simplement cesser de fonctionner après un certain temps, si ses développeurs effectuent des contrôles continus de l’enregistrement du logiciel. Dans d’autres situations, il peut y avoir des problèmes de compatibilité. Par exemple, si les utilisateurs essaient d’ajouter des logiciels piratés à leur bibliothèque Steam, ils seront identifiés comme des jeux non-Steam et ne pourront pas accéder à toutes les fonctionnalités de la plateforme.

4. Une interdiction de la plateforme de jeu

Il est également possible que le développeur légitime soit en mesure de retrouver la trace des logiciels piratés sur des appareils et des PC spécifiques et d’établir une liste noire partielle ou permanente des comptes associés. Il s’agit d’un risque particulier pour les plateformes de consoles de jeux comme la Xbox, où les fournisseurs ont été extrêmement proactifs dans ce domaine par le passé.

5. Vous attirez les forces de l’ordre

Enfin, il est important de rappeler que l’utilisation de contenus de jeux piratés est illégale. Vous risquez des amendes, voire une peine de prison, si l’utilisation de logiciels piratés peut être retracée.

Principaux conseils pour éviter les risques liés aux jeux

Le choix le plus évident est d’éviter les sites de torrents et de toujours acheter des jeux vidéo dans les magasins officiels. Vous réduirez ainsi les risques de logiciels malveillants et publicitaires, de mauvaises expériences de jeu et de potentiels problèmes juridiques. Voici d’autres conseils essentiels pour rester en sécurité. Tout d’abord, exécutez toujours un logiciel anti-malware d’un fournisseur réputé sur tous les PC et appareils. Ne le désactivez jamais. Ensuite, vérifiez les paramètres de sécurité recommandés sur toutes les plateformes de jeu que vous utilisez, comme Steam, Twitch et Discord. Enfin, ne cliquez jamais sur les liens dans les emails non sollicités. Visitez toujours le site Web légitime du développeur ou la marketplace de référence, comme Apple App Store ou Google Play.

À propos d’ESET

Depuis plus de 30 ans, ESET® développe des logiciels et des services de sécurité informatique pour protéger le patrimoine numérique des entreprises, les infrastructures critiques et les consommateurs du monde entier contre des cybermenaces. Nous protégeons les terminaux fixes et mobiles, les outils collaboratifs et assurons la détection et le traitement des incidents. Établit dans le monde entier, nos centres de R&D récoltent et analysent les cybermenaces pour protéger nos clients et notre monde numérique.

Pour plus d’informations, consultez www.eset.com/na
et suivez-nous sur LinkedInFacebook et Instagram.

Tunisie Télécom et l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie consolident leur partenariat

0

iT News (Tunisie Télécom) – Tunisie Télécom et l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie ont annoncé ce jeudi 04 août 2022 la consolidation de l’accord de partenariat et de coopération les liant pour contribuer davantage à la maîtrise de l’énergie et à la promotion des énergies renouvelables.

La cérémonie de signature s’est tenue au siège social de l’opérateur national, en présence de M. Lassâad Ben Dhiab le Président- Directeur Général de Tunisie Télécom, et de M. Fathi Hanchi le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME).

En vertu de cet accord, Tunisie Télécom contribuera aux campagnes de communication de l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie afin de vulgariser davantage la sensibilisation à l’economie de l’énergie sur les supports tout au long de l’année.

A cette occasion, M. Lassâad Ben Dhiab a déclaré : « Nous sommes fiers de renforcer notre partenariat avec l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie afin de soutenir les efforts de l’Etat dans le domaine de l’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables. Cette convention confirme encore une fois l’alignement de Tunisie Télécom avec la stratégie nationale de transition énergétique d’une part et son engagement pour la consolidation de sa responsabilité sociétale d’autre part. ».

De son côté, M. Fethi Hanchi a confirmé “Tunisie Télécom est pionnière dans ses actions entreprises dans le domaine de la maitrise de l’énergie, et nous sommes heureux aujourd’hui de consolider ce partenariat avec notre opérateur national pour le bien des citoyens et de nos établissements respectifs”

Il est à noter que Tunisie Télécom a été le premier établissement public et le premier opérateur des télécommunications en Tunisie à avoir signé, depuis janvier 2019, un accord de coopération avec l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie, ce  qui lui a permis d’entamer la construction de grandes centrales de production d’énergie pour l’autoconsommation au niveau national.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des représentants des deux partenaires qui se sont engagés à intensifier leurs efforts conjoints pour développer davantage ce partenariat et contribuer activement à sa bonne exécution.

AppGallery et Free Fire concluent le 7ème tournoi hors ligne pour les gamers tunisiens

0

iT News (AppGallery et Free Fire) – AppGallery, un des trois plus grands magasins d’applications, a conclu le 7e tournoi hors ligne Free Fire à Sousse, en Tunisie. Ce tournoi historique a été lancé en collaboration avec Garena Free Fire, un jeu de bataille royale en ligne sur mobile conçu pour offrir aux joueurs une expérience sociale passionnante. L’événement s’est tenu à l’hôtel Pearl Marriott récemment.

La dernière édition a vu la participation de plus de 1 000 amateurs d’eSports de toute la Tunisie, qui se sont disputés une cagnotte globale de 2 200 TND. Les premiers gagnants Hedi Hammami (groupe miracle) a remporté 1 000 TND, le deuxième gagnant Hamza Ben Ammar a reçu 500 TND, et le troisième gagnant Mohamed Tahar Belhouch a été récompensé de 250 TND.

La communauté des gamers mobiles en Tunisie est en pleine croissance, avec 72% des adultes tunisiens utilisant les jeux mobiles. Les gamers mobiles tunisiens passent plus de 3,5 heures par jour sur leurs appareils mobiles, et leurs genres de jeux préférés comprennent l’action/aventure, la course et le sport. Selon data.ai, Garena Free Fire a été le jeu mobile le plus téléchargé au monde en 2019, 2020 et 2021. Le scénario basé sur l’action permet aux joueurs de vivre une histoire captivante avec le meilleur gameplay.

Dans ce contexte, AppGallery a lancé le  » tournoi hors ligne AppGallery et Garena Free Fire « , renforçant ainsi sa position de leader au sein de la communauté des joueurs en Tunisie. L’événement a accueilli des joueurs de toute la Tunisie pour collaborer et s’affronter dans un match joyeux. L’événement a également permis de présenter les services inégalés des marchés d’applications, tels que le large éventail d’options de jeux et d’applications et les capacités de pointe que les développeurs peuvent découvrir.

Suivant les traces des précédentes éditions réussies, la 7ème édition soutenue par AppGallery et Free Fire réussit à rassembler un groupe de gamers tunisiens pour s’adonner à un environnement de jeu passionnant. L’événement s’est conclu par une cérémonie qui a célébré 50 gagnants au total.

AppGallery permet aux joueurs en Tunisie d’effectuer leurs achats in-app en dinars tunisiens de manière transparente grâce au Direct Carrier Billing (DCB), une méthode de paiement sécurisée. Le DCB permet aux consommateurs prépayés et postpayés d’acheter leurs besoins en utilisant le crédit mobile.

À propos d’AppGallery – Top 3 des marchés d’applications au niveau mondial

AppGallery est un écosystème intelligent et innovant qui permet aux développeurs de créer des expériences uniques pour les consommateurs. Le noyau HMS de Huawei, unique en son genre, permet d’intégrer des applications sur différents appareils, offrant ainsi plus de commodité et une expérience plus fluide – et cela fait partie de notre stratégie plus large « 1+8+N » par Huawei.

La vision de Huawei est de faire d’AppGallery une plateforme de distribution d’applications ouverte et innovante, accessible aux consommateurs, tout en protégeant strictement la confidentialité et la sécurité des utilisateurs et en leur offrant une expérience unique et intelligente. Figurant parmi les trois premières places de marché d’applications mondiales, AppGallery propose une grande variété d’applications mondiales et locales dans 18 catégories, dont la navigation et le transport, les actualités, les médias sociaux, etc. AppGallery est disponible dans plus de 170 pays et régions et compte plus de 580 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Huawei a établi un partenariat avec 5,4 millions de développeurs enregistrés à travers le monde. En 2021, AppGallery a enregistré plus de 432 milliards de téléchargements d’applications à travers le monde.

Le voyage vers la prochaine génération d’innovations pliables commence aujourd’hui

0

iT News (prochaine génération d’innovations pliables) – Stephanie Choi, vice-présidente exécutive et directrice marketing de la division Mobile eXperience chez Samsung Electronics, s’exprime sur le nouveau format de l’Unpacked cette année qui ouvre l’expérience Galaxy aux participants en présentiel comme en ligne.

Voilà maintenant plus de dix ans que les Galaxy Unpacked de Samsung sont le point culminant de l’innovation, de la technologie et de la célébration – rassemblant la communauté Galaxy du monde entier pour dévoiler les dernières innovations Samsung Galaxy.

Depuis sa création en 2009, l’Unpacked est bien plus qu’un lancement de nouveaux produits. C’est un événement qui réunit les fans de Samsung et qui reconnaît le travail de milliers d’employés derrière chaque nouveau produit. Les fans de Samsung assistent chaque année aux Unpacked pour découvrir les prochaines innovations Galaxy qui reflètent les valeurs de Samsung et font avancer l’ensemble de l’industrie mobile.

Alors que le monde s’ouvre à de nouvelles expériences, nous réinventons l’Unpacked à travers le prisme de notre philosophie Galaxy pour refléter la créativité de nos appareils pliables. Notre ambition n’est pas seulement de faire évoluer les technologies mais aussi notre approche marketing. C’est pourquoi nous souhaitons que l’expérience Galaxy soit ouverte à tous.

L’expérience Galaxy revisitée

En amont de la prochaine expérience Unpacked, nous avons lancé une campagne de communication qui annonce un monde meilleur que celui d’avant avec le lancement imminent de nouveaux appareils pliables. Le symbole universel “supérieur à” (>) illustre le fait que nos smartphones pliables ne se limitent pas à un nouveau format, mais changent la façon dont nous interagissons avec nos appareils.

Défiant une fois de plus les idées préconçues sur les capacités des smartphones, Samsung propose de nouvelles façons de travailler, de se divertir et de capturer les moments de vie grâce à cette nouvelle série.

Le meilleur de l’hybride

Cette année marque une nouvelle ère de l’Unpacked. Elle allie le meilleur des événements physiques et en ligne pour proposer une expérience unique.

De nouveaux espaces immersifs et expérientiels permettront aux consommateurs à travers le monde de prendre en main nos produits dans un cadre ludique, créatif et stimulant.

L’expérience prendra place au cœur de Piccadilly Circus à Londres et du Meatpacking District à New York. Ces événements réuniront la communauté Galaxy, les journalistes, les partenaires et les employés de Samsung du monde entier et leur permettront de découvrir les derniers produits et innovations de Samsung comme jamais auparavant.

Le meilleur “reste à venir”

En clin d’œil à notre couleur iconique Lavande, nous allons repeindre la ville en violet. Le 10 août, Samsung et BTS s’associeront pour la première diffusion transatlantique de la vidéo pliable « Yet to Come ».

La version intégrale de la vidéo sera diffusée en avant-première à 22 heures (heure française) dans plusieurs quartiers emblématiques, notamment Times Square à New York.

Mais ce n’est pas tout. Nous vous invitons à suivre l’Unpacked sur la newsroom de Samsung, sur

Samsung.com et sur la chaîne YouTube de Samsung le 10 août 2022 à 14h (heure Tunis).

L’innovation, la connectivité et la collaboration ouvrent la voie à une meilleure compréhension de vous-même avec Samsung Wellness

0

iT News (Samsung Wellness) – La semaine prochaine, Samsung dévoilera sa dernière gamme de produits innovants conçus pour améliorer la vie quotidienne des utilisateurs, y compris des mises à jour qui renforcent les routines de fitness et de bien-être. Avant le dévoilement, nous aimerions prendre le temps de refléter notre philosophie, nos réalisations et les progrès que nous avons réalisés à l’approche de la dernière étape de notre parcours vers la santé.

Le monde est entré dans une nouvelle ère du bien-être, avec un désir croissant d’une compréhension plus nuancée de la santé globale. Par le passé, la santé était un concept simple avec une définition unique. Aujourd’hui, chacun définit la santé et le bien-être en fonction de ce qu’ils signifient pour lui. Afin de répondre aux objectifs de chacun en matière de santé, Samsung s’engage à garantir l’accès de tous aux ressources dont ils ont besoin, afin qu’ils puissent travailler pour atteindre la meilleure version d’eux-mêmes

À cette fin, nous nous efforçons d’établir de nouvelles normes en matière d’expériences de santé grâce à notre série Galaxy Watch et à notre portefeuille de produits plus large. Nous avons établi trois piliers clés pour aider les gens à atteindre leurs propres objectifs : l’innovation en matière de capteurs, le bien-être connecté et la collaboration avec l’industrie.

Capteurs avancés pour plus de sens Connaissances

Pour créer des habitudes plus saines et atteindre des objectifs, il est important de mieux se connaître. Pour nos utilisateurs, ce voyage commence avec le capteur BioActive Sensor révolutionnaire de Samsung. Le capteur BioActive fournit des données de santé précises et complètes, ainsi que des informations et des conseils pratiques que les utilisateurs peuvent exploiter tout au long de leur parcours de santé et de bien-être.

Présenté pour la première fois avec la Galaxy Watch4, le capteur BioActive utilise une puce unique qui combine trois puissants capteurs de santé – fréquence cardiaque optique (PPG), signal cardiaque électrique (ECG) et analyse d’impédance bioélectrique (BIA) – en une seule unité compacte. Sa conception rationalisée améliore les performances et s’adapte confortablement pour une précision accrue et une utilisation 24h/24 et 7j/7. Les utilisateurs peuvent ainsi approfondir leur compréhension, encourager l’action et renforcer les bonnes habitudes pour les aider à atteindre leurs objectifs.

Notre capteur fournit des informations sur tous les aspects de la santé, mais nous aimerions mettre l’accent sur deux domaines clés : le sommeil et la composition corporelle. Le sommeil est souvent négligé lorsqu’il s’agit d’établir une routine de bien-être solide, mais il est essentiel à la santé globale. Chez Samsung, nous sommes déterminés à aider notre communauté à mieux dormir. Nous avons mis en place divers outils de suivi de la qualité du sommeil et lancé un programme de coaching personnalisé, tous destinés à aider les utilisateurs à avoir un sommeil plus réparateur.

En matière de fitness, en particulier, les objectifs de chacun sont différents. C’est pourquoi le capteur BioActive mesure également la composition corporelle, ce qui permet aux utilisateurs de mieux connaître leur santé physique, bien au-delà de la simple perte de poids. Le capteur envoie des microcourants pour mesurer le poids maintenu, le gain de muscle squelettique, la perte de graisse corporelle et le niveau d’eau dans le corps, par rapport aux objectifs fixés, ce qui aide les utilisateurs à atteindre leurs objectifs et à suivre ce qui compte pour eux.

Malgré ces avancées, nous restons très attachés à la collecte sécurisée et privée des données, afin que nos utilisateurs aient l’esprit tranquille tout au long de leur parcours de bien-être. Toutes les données de santé sont cryptées et sécurisées sur l’appareil lui-même et gardées par Knox, ce qui garantit que les informations des utilisateurs restent isolées des sources non autorisées.

Un bien-être qui couvre tous les appareils

Nous fournissons également des outils qui permettent aux consommateurs de suivre leur santé et leur bien-être global – qu’ils soient à la maison, dans une salle de sport ou sur la route. L’application Samsung Health, qui compte plus de 200 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, est au centre de l’expérience de santé de Samsung sur une vaste gamme d’appareils, des smartwatches aux smartphones en passant par les tablettes et même les téléviseurs. L’appli – un hub de santé holistique qui regroupe des fonctionnalités de fitness, de bien-être et de surveillance de la santé – enregistre et compile toutes sortes de données de santé et d’informations sur l’activité, les présente de manière intuitive et donne des conseils sur la façon d’exploiter ces données pour maximiser les résultats. Les informations recueillies sont complètes, faciles à comprendre et encouragent les actions positives.

Des appareils plus connectés signifient une expérience utilisateur plus fluide et améliorée. Par exemple, lorsque vous suivez des programmes d’entraînement ou de méditation guidés sur les Smart TV Samsung ou les Galaxy Tabs à la maison, votre nombre de calories et votre fréquence cardiaque sont suivis sur votre Galaxy Watch, mais affichés sur un écran plus grand pour un accès plus facile. Votre Galaxy Watch reconnaît également le moment où vous vous endormez et réagit en tamisant automatiquement les lumières et en éteignant les climatiseurs.

Une collaboration ouverte pour de meilleures expériences en matière de santé

Pour offrir à nos utilisateurs la meilleure expérience possible, nous nous associons à d’autres leaders de la technologie et du bien-être. Nous avons construit une base solide avec notre technologie, et nous accueillons la collaboration sur notre écosystème ouvert – qui sert souvent d’incubateur pour de nouvelles applications, de nouveaux services et de nouvelles fonctionnalités. En collaboration avec Google, nous avons co-développé Wear OS et Health Connect afin que davantage d’utilisateurs puissent rejoindre la plateforme unifiée et profiter de nouveaux services et solutions pour répondre aux besoins de chacun.

Samsung travaille en étroite collaboration avec des experts tiers, des centres de recherche et des universités pour faire progresser les capacités de suivi et d’analyse des wearables, notamment la National Sleep Foundation pour le sommeil, le laboratoire du sommeil de l’université de Californie à San Diego et le laboratoire de recherche sur l’hypoxie de l’université de Californie à San Francisco pour la recherche sur le sommeil et l’oxygène dans le sang, ainsi que l’université d’État de Louisiane, le centre de recherche biomédicale Pennington et le centre de cancérologie de l’université d’Hawaï pour la recherche sur la ZAC, pour n’en citer que quelques-uns. Nous nous sommes également engagés à rechercher de nouvelles façons d’utiliser nos solutions de santé dans le domaine médical. Dans les mois à venir, nous nous attacherons à développer davantage d’outils et de ressources qui soutiendront la communauté médicale et donneront à nos utilisateurs une vision plus globale de leurs dossiers médicaux.

L’avenir prometteur de la santé et du bien-être

Au cours des dernières années, de nombreuses personnes dans le monde ont adopté de nouvelles habitudes et de nouveaux intérêts. Pour beaucoup, il s’agit notamment d’une plus grande sensibilisation à la santé physique, mentale et du sommeil. Pour répondre à cette demande, Samsung est heureux de continuer à élargir sa gamme de Galaxy Watch afin de mieux répondre aux nombreux besoins uniques de ses utilisateurs, en particulier ceux qui sont passionnés par le plein air.

Notre travail ne s’arrête toutefois pas là. Nous innovons et investissons constamment dans la recherche et le développement et explorons de nouvelles façons de travailler avec nos partenaires de confiance. Grâce à une collaboration ouverte et à une innovation ciblée, nous veillerons à ce que nos utilisateurs soient équipés de technologies avancées qui leur permettent de mieux comprendre leur propre esprit et leur propre corps pour une expérience holistique et véritablement intégrée de la santé et du bien-être.

Nous sommes impatients de vous faire découvrir la suite des événements. Ne manquez pas de regarder Galaxy Unpacked le 10 août à 9 h 00 (heure de l’Est) sur Samsung.com.

À propos de Samsung Electronics Co., Ltd.

Samsung inspire le monde et façonne l’avenir avec des idées et des technologies transformatrices.

La société redéfinit les mondes des téléviseurs, des smartphones, des appareils portables, des tablettes, des appareils numériques, des systèmes réseau et de la mémoire, des systèmes LSI, des fonderies et des solutions LED

Ooredoo fait le bonheur des enfants de l’association « Arc en Ciel » au Festival International de Carthage

0

iT News (Ooredoo) – Ooredoo, sponsor officiel du Festival International de Carthage continue à propager la joie et dessiner le sourire sur les visages des enfants et leur offre l’opportunité d’assister à ce majestueux festival dans le cadre de son programme RSE « Tounes T3ich ».

Cette fois ci les enfants de l’association « Arc en ciel » ont pu profiter d’un ensemble de spectacles exceptionnels. « Le Festival Mondial de la magie » les a emportés dans un monde merveilleux avec les plus grands magiciens du monde représentants des différents courants de la discipline. Ils ont aussi eu l’occasion de se régaler avec le véritable phénomène musical CKAY et ont vibré avec les pionniers de la scène underground tunisienne le groupe « Gultrah Sound System ».

« Nous sommes conscients de notre responsabilité en tant qu’opérateur téléphonique pour diffuser la culture auprès des jeunes et surtout auprès des enfants et ceci fait partie de notre stratégie RSE. A cette occasion, nous avons axé nos actions autour des enfants en leur donnant la chance de vivre des expériences inédites au sein de ce festival » a indiqué M. Mansoor Rached Al Khater en marge de cette action.

Pour sa part Mme Rym Belaich, directrice de l’association « Arc En Ciel », a remercié Ooredoo pour cette action noble et pour son appui à son association en déclarant : « Nous ne pouvons qu’applaudir ces initiatives vu leur importante contribution pour l’intégration des enfants de l’association au sein de la société. Cette action va permettre aux enfants de l’association de vivre un moment magique au sein de ce magnifique monument historique. Nous remercions encore une fois Ooredoo pour tous les efforts fournis pour réussir cette action et nous espérons collaborer ensemble sur d’autres projets et actions. »

Il est à rappeler que d’autres initiatives ont été organisées au profit des enfants des villages SOS qui ont assisté à d’autres spectacles.

Ooredoo, à travers cette action, consolide sa stratégie RSE et participe ainsi à propager la culture auprès des enfants.

Ooredoo, sponsor officiel du Festival International de Carthage continue à propager la joie et dessiner le sourire sur les visages des enfants et leur offre l’opportunité d’assister à ce majestueux festival dans le cadre de son programme RSE « Tounes T3ich ».

Cette fois ci les enfants de l’association « Arc en ciel » ont pu profiter d’un ensemble de spectacles exceptionnels. « Le Festival Mondial de la magie » les a emportés dans un monde merveilleux avec les plus grands magiciens du monde représentants des différents courants de la discipline. Ils ont aussi eu l’occasion de se régaler avec le véritable phénomène musical CKAY et ont vibré avec les pionniers de la scène underground tunisienne le groupe « Gultrah Sound System ».

« Nous sommes conscients de notre responsabilité en tant qu’opérateur téléphonique pour diffuser la culture auprès des jeunes et surtout auprès des enfants et ceci fait partie de notre stratégie RSE. A cette occasion, nous avons axé nos actions autour des enfants en leur donnant la chance de vivre des expériences inédites au sein de ce festival » a indiqué M. Mansoor Rached Al Khater en marge de cette action.

Pour sa part Mme Rym Belaich, directrice de l’association « Arc En Ciel », a remercié Ooredoo pour cette action noble et pour son appui à son association en déclarant : « Nous ne pouvons qu’applaudir ces initiatives vu leur importante contribution pour l’intégration des enfants de l’association au sein de la société. Cette action va permettre aux enfants de l’association de vivre un moment magique au sein de ce magnifique monument historique. Nous remercions encore une fois Ooredoo pour tous les efforts fournis pour réussir cette action et nous espérons collaborer ensemble sur d’autres projets et actions. »

Il est à rappeler que d’autres initiatives ont été organisées au profit des enfants des villages SOS qui ont assisté à d’autres spectacles.

Ooredoo, à travers cette action, consolide sa stratégie RSE et participe ainsi à propager la culture auprès des enfants.

Vol de données bancaires : 17 applications à supprimer d’urgence

0

iT News (Vol de données bancaires) – Une nouvelle liste de 17 applications Android malveillantes a vu le jour. Elles sont capables de dérober des données extrêmement sensibles liés aux comptes bancaires des victimes ou à leurs mots de passe.

Selon Trend Micro, plus de quinze applications Android contiennent des logiciels malveillants. Ces derniers permettent aux apps frauduleuses de voler des données depuis un smartphone. Sont en danger, les informations bancaires de l’utilisateur, ses codes PIN et ses mots de passe. Mais ce n’est pas que. Ces apps sont aussi capables d’intercepter des messages textuels et d’y intégrer des logiciels malveillants, “malwares” en anglais.

Données personnelles en danger

“Dans la dernière partie de l’année 2021, nous avons découvert une campagne malveillante qui utilise une nouvelle variante de dropper que nous avons baptisée DawDropper”, introduit le rapport. DawDropper possède des variantes qui déposent dans les appareils cibles quatre types de chevaux de Troie bancaires. À savoir, Octo, Hydra, Ermac et TeaBot. Un “dropper”, “injecteur” en français, est un programme informatique qui a pour but d’installer un logiciel malveillant sur un système cible.

Concrètement, le logiciel malveillant en question, Octo, obtient les autorisations principales pour installer un service programmé destiné à collecter et à télécharger des données sensibles depuis l’appareil. “Il utilise aussi un réseau virtuel pour enregistrer l’écran de l’utilisateur, y compris les informations sensibles telles que les informations d’identification bancaires, les adresses e-mail et les mots de passe, ainsi que les codes PIN”, explique Trend Micro.

Un logiciel très discret

Le logiciel camoufle toute son activité en noircissant l’écran, en dominant la luminosité et en baissant le volume de l’appareil. Pire encore, pour passer encore plus inaperçu, Octo désactive Google Play Protect. Ce service Android “permet de vérifier les applications lorsque vous les installez, et analyse régulièrement votre appareil”, indique le support de Google. Dans le cas où il détecterait une application potentiellement dangereuse, ce service peut envoyer une notification à l’utilisateur, l’invitant à la désinstaller.

Voici la liste des 17 applications à désinstaller d’urgence :

  • Call Recorder
  • Rooster VPN
  • Super Cleaner
  • Document Scanner
  • Universal Saver Pro
  • Eagle photo editor
  • Call recorder pro+
  • Extra Cleaner
  • Crypto Utils
  • FixCleaner
  • Universal Saver Pro (une autre version)
  • Lucky Cleaner
  • Just In: Video Motion
  • Document Scanner PRO
  • Conquer Darkness
  • Simpli Cleaner
  • Unicc QE Scanner

Pour ceux qui n’ont pas téléchargé ces applications, bonne nouvelle. Trend Micro indique qu’au moment de la rédaction de son rapport, ces applications malveillantes n’étaient plus disponibles sur le Google Play Store.

Xiaomi 12T et 12T Pro : deux nouveaux smartphones haut de gamme arrivent en septembre

0

iT News (Xiaomi 12T et 12T Pro) – Xiaomi va bientôt lancer deux nouveaux smartphones haut de gamme d’ici la rentrée, les Xiaomi 12T et 12T Pro. Comme c’était le cas l’année dernière, ceux-ci ne succèderont pas directement aux Xiaomi 12 et 12 Pro.

Alors que les récents Xiaomi 12S, 12S Pro et 12S Ultra ne sont finalement jamais sortis chez nous, Xiaomi préparerait l’arrivée de deux autres smartphones en France pour cette fin d’année, les Xiaomi 12T et 12T Pro. Ceux-ci ne succèderont pas directement aux Xiaomi 12 et 12 Pro qui étaient sortis en début de l’année, puisque ceux-ci n’améliorent pas tous les aspects des modèles précédents.

En effet, comme c’était le cas avec les Xiaomi 11T et 11T Pro, les prochains Xiaomi 12T et 12T Pro vont être assez différents, notamment sur la partie photo. Avant leur lancement officiel, le leaker @xiaomiui a réussi à mettre la main sur une bonne partie de leur fiche technique.

LES XIAOMI 12T ET 12T PRO VONT UTILISER DES CAMÉRAS AVEC BEAUCOUP DE MÉGAPIXELS

Comme le dévoile @xiaomiui, le prochain Xiaomi 12T va utiliser un écran assez particulier, puisque celui-ci n’est ni full HD ni QHD+. En effet, il semblerait que Xiaomi ait opté pour un écran 1.5k, avec une définition de 1220 x 2712 pixels. Le Xiaomi 12T Pro pourrait avoir le même écran. Le Xiaomi 12T serait propulsé par une puce MediaTek Dimensity 8100, comme le Poco X4 GT, tandis que le Xiaomi 12T Pro profiterait du nouveau Snapdragon 8+ Gen 1 de Qualcomm.

C’est surtout côté photo que les deux prochains smartphones de Xiaomi seront différents des Xiaomi 12 et 12 Pro. Le Xiaomi 12T devrait être équipé d’un nouveau capteur de 108 MP, le Samsung ISOCELL HM6. Il s’agira d’une petite amélioration par rapport au Samsung ISOCELL HM2 précédent. Il est accompagné d’un capteur ultra grand-angle Samsung S5K4H7 de 8 MP ainsi que d’un capteur macro de 2 MP. La partie selfie sera assurée par un capteur Sony IMX596 de 20 MP.

Le Xiaomi 12T Pro, lui, sera le premier smartphone du fabricant chinois à utiliser un capteur Samsung de 200 MP, comme le prochain Galaxy S23 Ultra. Les deux smartphones arriveraient dès la rentrée au mois de septembre, si l’on en croit le code source de MIUI.

Source : xiaomiui

No More Ransom a aidé plus de 1,5 millions de personnes à déchiffrer leurs appareils

0

iT News (No More Ransom) – No More Ransom, l’initiative lancée pour aider les victimes de ransomware à déchiffrer leurs fichiers, célèbre son sixième anniversaire. Depuis le lancement, l’initiative a grandi et est passée de 4 partenaires à 188 et a fourni 136 outils de déchiffrement couvrant 165 familles de ransomware. Grâce à ces clés, l’initiative a aidé 1,5 millions de personnes à travers le monde à déchiffrer leurs appareils – via le projet, disponible en 37 langues.

Les ransomwares chiffrent des informations de valeurs stockées sur les ordinateurs des victimes, en les infectant par le biais de sites frauduleux et non sécurisés, de téléchargements de logiciels, de pièces jointes malveillantes et via des attaques RDP (remote desk protocol), ainsi qu’en exploitant des vulnérabilités de serveurs Internet. Les criminels réclament ensuite une rançon à la victime, lui promettant de récupérer ses données chiffrées en échange. Ce type de malware est une préoccupation majeure en matière de cybersécurité depuis quelques années, avec des attaquant ciblant tous types de parties prenantes – des consommateurs aux entreprises – et ayant évolué, partant de gangs isolés vers des entreprises à part entière disposant de leur propre écosystème.

Pour aider les personnes et les entreprises à récupérer l’accès à leurs informations de valeur, le National High Tech Crime Unit de la Police Néerlandaise, le European Cybercrime Center basé à Europol, Kaspersky et un autre partenaire technologique ont créé ensemble l’initiative No More Ransom en juillet 2016. Sur le site officiel, les participants peuvent publier des outils de déchiffrement, des directives et des instructions sur la manière de signaler un cybercrime quel que soit le lieu où il s’est produit. Ces outils et matériels ont aidé les victimes de 165 familles de ransomware à retrouver leurs données sans avoir besoin de payer. En plus des outils de déchiffrement, le projet a aussi pour objectif d’informer sur la manière dont fonctionne un ransomware et sur les mesures qui peuvent être prises pour éviter une infection.

Kaspersky est l’un des partenaires fondateurs ayant notamment fourni 9 outils de déchiffrement, qui ont permis de récupérer les données chiffrées par 38 familles de ransomware. Depuis 2016, ces outils ont été téléchargés plus de 185 000 fois.

« Le ransomware est une manière efficace de dérober de l’argent aux victimes et demeure l’une des principales préoccupations en matière de cybersécurité. Sur le premier trimestre 2022, nous avons découvert plus de 74 000 utilisateurs uniques ayant été exposés à ce type de menace – et toutes ces attaques ont été détectées avec succès. Cela a entraîné une augmentation de la tendance à contribuer aux initiatives telles que No More Ransom, et je suis extrêmement heureux que nous puissions aider les personnes et les entreprises à « restaurer » leurs actifs numériques, sans payer les attaquants. De cette manière, nous frappons les criminels où ça fait mal – à leur business model – puisque les utilisateurs ne sont plus obligés de payer pour déchiffrer leurs données. Nous continuerons de combattre les ransomwares avec nos partenaires actuels et futurs », commente Jornt van der Wiel, chercheur en sécurité au sein du GREAT de Kaspersky.

Pour plus d’informations sur la manière de contribuer à la lutte contre les ransomwares, ou pour en savoir plus sur l’initiative No More Ransom, rendez-vous sur le site de l’initiative : nomoreransom.org.

À propos de Kaspersky

Kaspersky est une société internationale de cybersécurité et de protection de la vie privée numérique fondée en 1997. L’expertise de Kaspersky en matière de « Threat Intelligence » et sécurité informatique vient constamment enrichir la création de solutions et de services de sécurité pour protéger les entreprises, les infrastructures critiques, les autorités publiques et les particuliers à travers le monde. Le large portefeuille de solutions de sécurité de Kaspersky comprend la protection avancée des terminaux ainsi que des solutions et services de sécurité dédiés afin de lutter contre les menaces digitales sophistiquées et en constante évolution. Les technologies de Kaspersky aident plus de 400 millions d’utilisateurs et 240 000 entreprises à protéger ce qui compte le plus pour eux.

ESET Afrique Francophone lance Safer Kids Online : un portail pour accompagner enfants, ados et parents dans leur apprentissage numérique

0

iT News (ESET Afrique Francophone) –  ESET, éditeur leader européen de solutions de cybersécurité pour particuliers et entreprises, lance un portail de sensibilisation aux risques cyber à destination des enfants et de leurs parents.

Depuis plus de 30 ans, ESET développe des logiciels et des services de sécurité informatique pour sécuriser le patrimoine numérique des entreprises, les infrastructures critiques et les consommateurs du monde entier contre des cybermenaces. À ce jour, ESET protège plus de 110 millions de clients dans 200 pays.

Aujourd’hui, 1 personne sur 3 sur le web est un enfant*, alors que la protection des jeunes générations dans leur utilisation d’internet constitue, plus que jamais, l’un des défis majeurs de notre société numérique (et physique). Cette sensibilisation n’est cependant pas toujours évidente pour les parents qui n’ont parfois pas connaissance de toutes les cybermenaces ou qui ne savent pas comment aborder ces sujets. À ce titre, et en guise d’exemple, on compte 20% des jeunes qui se disent être victimes de cyberharcèlement** et 74 % des parents ont l’impression que leurs enfants prennent le risque de faire une mauvaise rencontre ou d’être cyberharcelés en se rendant sur Internet ou sur les réseaux sociaux**.

C’est dans ce contexte qu’ESET lance sa plateforme Safer Kids Online : un portail informatif et ludique ayant pour but de sensibiliser et d’éduquer les adultes d’une part et d’accompagner les enfants et les adolescents dans leur apprentissage numérique, d’autre part.

Safer Kids Online aborde des sujets graves mais essentiels (cyberharcèlement, prédateurs, réseaux sociaux…) avec une approche éducative s’adaptant à chaque public. Les enfants et adolescents pourront suivre deux séries d’animation adaptées à leur tranche d’âge tandis que les adultes pourront découvrir régulièrement des articles et guides rédigés par nos experts. Ainsi, ESET tend à rendre la sensibilisation ludique en créant un moment de partage et de prévention en famille. Darina Santamaria, Responsable Communication Safer Kids online, explique : “Dans le monde actuel la sécurité est une priorité, et chacun est concerné. Particulièrement exposés, les jeunes de tous âges sont les personnes à accompagner, ainsi que leurs parents : c’est tout le sens de la plateforme

Safer Kids Online que nous lançons, et dans laquelle chacun trouvera les clés pour avoir une bonne hygiène informatique à travers des conseils, des vidéos, des articles »

Safer Kids Online s’inscrit dans la lignée du Digital Security Guide à destination des PME lancé en 2021 et du blog We Live Security d’ESET qui, lui, s’attache à détailler et à informer sur l’actualité du paysage de la cybersécurité. Ce blog a d’ailleurs reçu le prix du meilleur blog de sécurité***.

Darina Santamaria vous accompagne pour vous présenter la nouvelle plateforme en suivant ce lien :

 

Découvrez Safer Kids Onlinehttps://saferkidsonline.eset.com/fr
*Source Statista 2018 – Unicef 2015
** Source Communiqué de presse: Etude Caisse d’Epargne/Association e-Enfance sur le cyberharcèlement des jeunes – Octobre 2021
***Welivesecurity blog award – Global #1 Security blog

À propos d’ESET
Depuis plus de 30 ans, ESET® développe des logiciels et des services de sécurité informatique pour protéger le patrimoine numérique des entreprises, les infrastructures critiques et les consommateurs du monde entier contre des cybermenaces. Nous protégeons les terminaux fixes et mobiles, les outils collaboratifs et assurons la détection et le traitement des incidents. Établit dans le monde entier, nos centres de R&D récoltent et analysent les cybermenaces pour protéger nos clients et notre monde numérique.

Pour plus d’informations, consultez www.eset.com/na
et suivez-nous sur LinkedInFacebook et Instagram.

DERNIERES NEWS

Jouez la sécurité : 5 raisons de ne pas télécharger des...

iT News (Jouez la sécurité) - Les revenus du marché mondial des jeux vidéo devraient augmenter de près de 11 % cette année pour atteindre près