Technopole de Borj Cédria (TBC) : sensibilisation sur les prochaines Journées de la R&D de l’Ecopark

0

Tunisie (Journées de la R&D de la TBC) – La Technopole de Borj Cédria (TBC) compte lancer une manifestation annuelle organisée à la 2ème semaine du mois de septembre de chaque année et ce durant 2 jours et dénommée « Les Journées de la R&D de la TBC » avec une numérotation selon les années : 1ères journées de la R&D de la TBC, 2èmes Journées de la R&D de la TBC, suivie du nom distinctif de la manifestation et de l’année.

En guise de préparation à cette grande manifestation et pour exploiter l’effet d’annonce qu’elle ne manquera pas de susciter, la TBC a organisé, jeudi 10 septembre 2015, une rencontre de presse destinée à sensibiliser les médias sur le potentiel industriel, de R&D et de formation universitaire de la TBC.

Cette rencontre de presse devait permettre aux responsables de la TBC, le PDG de la Société de Gestion de la technopole de Borj Cédria, SGTBC, les directeurs des centres de recherche et des institutions universitaires, de présenter à tous les bénéficiaires et cibles visés par la TBC, à travers les médias, son patrimoine et son potentiel en matière d’implantations industrielles, de R&D, de création de projets innovants, de formation universitaire, d’accompagnement des promoteurs…

- Technopole-de-Borj-Cédria-TBC- sensibilisation-sur-les-prochaines-Journées-de-la-R&D-de-l’Ecopark-660

La manifestation est appelée à se développer et à se diversifier dans les années à venir tout en s’organisant toujours dans les espaces de la TBC. Il s’agit de familiariser avec son emplacement et avec ses composantes tous les bénéficiaires et les cibles de la TBC en l’occurrence la communauté industrielle, les promoteurs, les innovateurs, les chercheurs, les universitaires, les organisations professionnelles et de soutien, les étudiants, voire la société civile et le grand public en général. Elle pourrait devenir progressivement un rendez- vous annuel comportant :

  • – Un débat de très haut niveau sur une problématique de R&D liée à l’industrie,
  • – Un salon de démonstration organisé simultanément avec le débat indiqué ci-dessus et lié à la thématique débattue.

Les présentations, les conférences et les interventions ayant lieu à chaque manifestation seront consignés dans un document sous forme de document intitulé « les actes des… » suivis par la numérotation, du thème et de l’année.

Exemple : « Les actes des 1ères Journées de la R&D de l’Ecopark sur l’innovation industrielle intégrée »
Borj Cédria, les 10 et 11 Septembre 2016 »

Ce document devant être mis à la disposition des participants et de tous les intéressés par les questions liées à la R&D, au développement industriel et à l’innovation.

Objectif global

  • – Créer et entretenir au niveau du pays une dynamique soutenue et continue en faveur de la R&D et de l’innovation industrielles centrées sur le patrimoine et sur le potentiel de la TBC.
  • – Acter les conférences et les interventions des spécialistes en matière de R&D et d’innovation et ce pour enrichir et diversifier notre patrimoine documentaire national en la matière.
  • – Pouvoir devenir dans ce cadre une force de propositions et d’idées permettant à la communauté des industriels et des chercheurs de proposer aux pouvoirs publics, via la TBC, des projets d’améliorations, voire de nouvelles orientations et même des projets de loi dans ce cadre, celui de la R&D et de l’innovation industrielles.

Objectifs spécifiques

  • - loukil-Technopole-de-Borj-Cédria-TBC- sensibilisation-sur-les-prochaines-Journées-de-la-R&D-de-l’Ecopark-300 Sensibiliser l’environnement immédiat et national de la TBC sur (i) son patrimoine et sur son potentiel en matière de R&D, (ii) l’avantage de l’implantation industrielle à la TBC, (iii) la formation universitaire de la Technopole…
  • Rendre le site de la TBC, pour tous les intervenants économiques, un carrefour d’affaires et de technologies et un lieu de rencontres et d’échanges.
  • Développer et diversifier la R&D de la TBC en fonction des besoins de son environnement physique immédiat (Cap Bon et le Grand Tunis) et national et ce dans le but de rapprocher les thématiques et les idées de la R&D, les orientations de ses inventions et innovations aux attentes des promoteurs et des secteurs des régions avoisinantes et du pays.
  • Permettre à la TBC de rayonner sur tout son environnement et de ne plus rester cloisonnée dans son site actuel.
  • Favoriser le partenariat national et international entre la TBC d‘une part et les structures similaires et proches d’autre part tout en favorisant l’échange d’expertise et d’expériences dans les domaines couverts par la TBC.
  • - ECOPARK-Technopole-de-Borj-Cédria-TBC- sensibilisation-sur-les-prochaines-Journées-de-la-R&D-de-l’Ecopark-660Favoriser le cycle ou le cercle vertueux consistant à développer des thématiques de R&D dans les centres, d’encourager les jeunes chercheurs à s’installer pour leurs propres comptes et ce seuls ou en association avec des promoteurs, de mettre en exergue l’assistance que peut fournir la SGTBC en matière de création de projets et ce à tous les niveaux : technique, financier, administratif, économique, social.

 

I. TBC : ATOUTS UNIQUES A FAIRE VALOIR

I.1.Composantes complémentaires et spécifiques

I.1.1. Espace universitaire : près de 5 000 étudiants, répartis sur :

  • – L’Institut Supérieur des Sciences et Technologies de l’Environnement (ISSTE), en activité depuis 2004,
  • – L’Institut Supérieur des Technologies de l’Informatique et des Communications, ISTIC, ouvert en Septembre 2014,
  • – L’Ecole Nationale des Sciences et des Technologies Avancées ayant démarré aussi en Septembre 2014

Les domaines de formation sont liés aux activités et vocations de la Technopole.

I.1.2. Espace R&D : la composante la plus ancienne avec actuellement près de 400 chercheurs. Il renferme 4 Centres, autonomes depuis 2005 et dédiés à des priorités nationales.

Le Centre de Recherche et des Technologies de l’Energie (CRTEn), le Centre de Recherches et des Technologies des Eaux (CERTE), le Centre de Biotechnologie de Borj Cédria (CBBC) et le Centre National de Recherches en Sciences des Matériaux, (CNRSM) s’activent dans les secteurs clés: l’énergie, l’eau, les plantes et les micro- organismes et les matériaux.

I.1.3. Espace Industriel: composé d’une pépinière d’entreprises et des deux zones industrielles.
Créée en 2003, la pépinière d’entreprises, INNOTECH, offre des locaux de 70 à 100 m², 4 bureaux et une salle de réunion. La redevance de location est attractive.

Les deux zones industrielles, sont celles :

*De Borj Cédria : à coté des Centres avec 39 lots aménagés selon les standards en vigueur et proposés à la location.
*De Bouargoub, de plus 60 ha en voie d’aménagement pour la vente, à une vingtaine de km de Borj Cédria.

Des bâtiments en location à Borj Cédria peuvent vous être aussi proposés.

La TBC aide aussi les entreprises, directement ou à travers les institutions professionnelles, d’appui… à valoriser la R&D de ses Centres et à profiter des services de R&D à la carte.

- Technopole-de-Borj-Cédria-TBC- sensibilisation-sur-les-prochaines-Journées-de-la-R&D-de-l’Ecopark-0023I.2. Offres de services d’implantation et de soutien

I.2.1. Formation : les avancées réalisées par les centres de R&D en matière d’innovation, de savoir, de savoir- faire …dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, de la biotechnologue et des matériaux, permettent à la SGTBC de proposer des thématiques de formation continue solides, pointues et adaptées.(Voir les programmes de formation sur le site de la TBC)

I.2.2. Assistance technique : La SGTBC offre aux entreprises une assistance technique variée comprenant l’information, l’aide à l’implantation et au recrutement, le coaching, l’ingénierie financière etc.

I.2.3. Analyses, Essais et Tests : tous les centres : de l’énergie, de l’eau, de la biotechnologie et des matériaux assurent des services d’analyses, d’essais et de tests de haut niveau, selon la réglementation et les normes en vigueur, dans des laboratoires agréés.

I.2.4. R&D et Idées de projets (Voir aussi le point I.1.2.) : Les activités de R&D au sein des Centres de la TBC se développement et se diversifient. Un tableau, sur les « Services de R&D et les idées de projets » avec les partenaires potentiels pour chacun, est proposé et est développé et mis à jour.

I.3. Environnement exceptionnellement incitatif

Un autre atout dans la dynamisation de la TBC : son emplacement géographique.
Située dans un site des plus agréables en Tunisie : sur la côte nord, la Technopole de Borj-Cédria (TBC) réunit les meilleurs arguments attractifs.

Borj Cédria, une ville à Soliman entre les Gouvernorats de Nabeul et Ben Arous, de la banlieue sud de Tunis, se situe au carrefour du Grand Tunis et de la région du Cap Bon, les deux régions les plus dynamiques avec près de 20% du tissu industriel du pays, et les plus dotées en infrastructures de toutes sortes, au terminus de la ligne ferroviaire de la banlieue sud de Tunis, à l’entrée des plaines agricoles du Cap Bon et de la zone touristique de Hammamet, de Kélibia…

La TBC est aussi à vol d’oiseau du premier port tunisien, Radès et respectivement à une trentaine et à une cinquantaine de km des aéroports de Tunis Carthage et d’Enfida.

I.4. Organisation administrative adaptée et intégrée

Pour installer la synergie interne à la TBC, entre les 4 Centres, et externe vis-à-vis des entreprises et des promoteurs, on a crée début 2000 la société de gestion : la Société de Gestion de la Technopole de Borj Cédria, SGTBC : l’interlocuteur unique et l’interface avec l’environnement économique.

C’est que 10% des publications du pays sortent de la TBC. Or seuls les services de R&D peuvent être valorisés et vendus en Tunisie ou à l’étranger. D’où la création de cette société de gestion destinée à jouer ce rôle d’interface entre les Centres d’une part et l’environnement économique : national et international d’autre part. D’où les multiples rencontres et projets de partenariat et de parrainage que la TBC réalise et promeut avec des partenaires similaires à l’étranger.

Aussi, la promotion de différents services ci- dessus mentionnés et pouvant être fournis par les différents centres qui ont développé des expertises reconnues dans leurs domaines respectifs sont –elles promus et proposés, dans le cadre de programmes de formation par exemple, par la SGTBC.

II. CIBLES POTENTIELLES

Il s’agit de faire connaitre les atouts uniques et spécifiques de la TBC décrits ci- dessus auprès de cibles suivantes :

II.1. Les promoteurs et les industriels

Nationaux et même internationaux. Pour cela, la SGTBC compte adopter une politique de relations publiques et de veille constante avec son environnement zonal, national et même international, à travers :

  • – L’établissement de relations de contacts suivis avec les structures professionnelles de la zone du Grand Tunis et du Cap Bon et au niveau du pays et ce telles que les Chambres de Commerce, l’UTICA, l’UTAP, la CONECT, les structures associatives, les Jeunes Chambres…La SGTBC va établir avec elles des relations suivies pour leur organiser des manifestations « portes ouvertes » destinées à leur faire connaitre le potentiel de recherche, d’idées de projets de services des centres de R&D, participer aux manifestations qu’elles organisent…
  • – L’établissement des relations de suivi avec les structures techniques et de partenariat : Centres Techniques Sectoriels, API, FIPA, …
  • – La mise en œuvre d’une politique de relations publiques visant les attachés commerciaux des ambassades étrangères en Tunisie, les Chambres mixtes…et ce pour participer aux rencontres de partenariat organisées en Tunisie ou à l’étranger, recevoir des délégations et
  • – des missions en visite en Tunisie, surtout africaines…
  • - Technopole-de-Borj-Cédria-TBC- sensibilisation-sur-les-prochaines-Journées-de-la-R&D-de-l’Ecopark-002

II.2. Les starts up

Adopter une politique offensive de la part de la SGTBC consistant à favoriser, dans son espace industriel (pépinière, lots ou bâtiments) la création d’entreprises à travers une action de communication auprès :

  • – Des chercheurs dans les Centres de R&d de la TBC pour les inciter à créer leurs entreprises comme c’est déjà le cas dans la pépinière ou dans les lots industriels et suivant les exemples ci- après :
    • *Team Partner, pour l’assemblage des cartes électroniques avec formation dipôlmante, est l’exemple de l’entreprise évoluant selon et en fonction des composantes de la TBC : elle compte ainsi migrer de la Pépinière vers la zone de lotissements de proximité et ce pour accompagner et réussir l’extension et la diversification de ses activités.

**Elma Eco, station de recyclage et de traitement des eaux illustre une autre logique propre à la TBC, autre que celle de Team Partner. Elma Eco est, en effet, créée par une ancienne chercheuse du CRTE. Elle illustre ainsi le passage du statut de chercheur à celui de promoteur industriel.

Ces deux logiques évolutives sont appelées à se multiplier et à s’épanouir dans les différents espaces de la TBC.

  • Des diplômés des institutions universitaires de la TBC et d’ailleurs et ce en encourageant la concrétisation des meilleurs projets de fin d’études,
  • Des structures d’encadrement des jeunes promoteurs telles que le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprises, CJD relevant de l’UTICA ou le Centre des Jeunes Entrepreneurs, CJE, relevant de l’IACE. Pour cela, des ateliers d’information dans les centres de la TBC ou dans les sièges de telles structures sont envisageables. De même des articles sur le fonctionnement et l’offre de la TBC sur leurs publications et la participation de la SGTBC dans leurs différentes manifestations sont aussi à prendre en compte.
  • La participation intense de la part de la SGTBC dans toutes les manifestations liées à l’innovation et à la création d’entreprises telles que le Concours National de l’Innovation avec la possibilité de devenir partenaire de telles manifestations et l’organisation d’ateliers ou de réunions au sein de la TBC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here