L’iPhone 7 démarre bien, beaucoup mieux que prévu ! Retour du sourire de Tim Cook

0

iT-News – les premières heures, du lancement du nouveau smartphone d’Apple, donnent tort aux sceptiques qui avaient estimé que l’iPhone 7 n’allait rien apporter d’innovant et qu’il allait connaitrait un succès relativement timide. L’iPhone 7 vient de connaitre, un meilleur démarrage, lors de ce premier Week-end, que l’iPhone 6S, une tendance clairement affichée dans les intentions d’achat.

Le nouvel iPhone 7 est en effet sorti ce 16 septembre et les niveaux de pré-commandes qui ont commencé le 7 septembre 2016, dépassent le précédent record établi par l’iPhone 6S, selon de nombreuses enseignes, certaines n’hésitant pas à tabler sur un succès plus important que pour l’iPhone 6 !

Excellent début pour l’iPhone 7 en France

Une dizaine de jours après l’arrivée du smartphone sur l’Apple Store, peu d’enseignes françaises peuvent se targuer de pouvoir répondre aux premières livraisons rapidement, Apple étant déjà à la limite de la rupture de stock.

liphone-7-demarre-bien-beaucoup-mieux-que-prevu-retour-du-sourire-de-tim-cook-2

Seul Orange dit pouvoir livrer ses clients dès aujourd’hui, pour beaucoup d’autres on évoque un délai de 2 à 3 semaines minimum ou comme pour la Fnac qui avance comme délais, début novembre pour certains modèles. Même enthousiasme outre-Atlantique sur les terres de la firme à la pomme, puisque certains opérateurs annoncent avoir multiplié par quatre leur volume de précommandes.

Le PDG de T-Mobile a d’ailleurs déclaré : «Les précommandes pour l’iPhone 7 sont les plus importantes de l’histoire de T-Mobile et en disent long sur l’enthousiasme des consommateurs».

Des perspectives qui peuvent redonner le sourire aux dirigeants d’Apple après une année 2016 particulièrement difficile

iphone-7-tim-cook-parle-courage-hommage-steve-jobs-340x213Il faut espérer pour Apple que cette euphorie saura faire renouer l’entreprise avec la croissance, car voilà déjà quatre trimestres consécutifs que la firme de Cupertino enregistre des baisses de ventes. Signe de jours meilleurs, après les premières réactions des opérateurs dans le monde, le titre d’Apple a regagné 2,8 % à la bourse… De quoi redonner le sourire à Tim Cook qui a connu une année 2016 difficile et qui table beaucoup sur 2017 pour redonner confiance aux investisseurs.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here