Stockage des données : pertes évaluées à 50 millions de dinars depuis cinq ans

0

iT-News (Stockage des données) – d’après les estimations de l’UTICA, les pertes engendrées dans le secteur du stockage des données ont atteint  50 millions de dinars depuis  les cinq dernières années, notamment à cause de la concurrence déloyale, affirme à leconomistemaghrebin.com Zied Saghari, membre de la Chambre nationale syndicale, des sociétés de services et d’ingénierie informatique qui relève de l’UTICA.

Joint par tel, Zied Saghari a indiqué qu’il existe une société de stockage de données qui exerce illégalement, ce qui est une infraction grave à la loi et une forme de concurrence déloyale. De plus, cet intrus se permet  de transférer les données personnelles vers des serveurs à l’étranger, ce qui est puni par la loi. En effet, pour pouvoir exercer l’activité, il faut obtenir une permission de la part de l’Instance de protection des données personnelles.

De même, la Chambre a déposé une plainte auprès de l’Instance nationale de protection des données personnelles laquelle a transmis  la plainte au Procureur de la République.  Zied Saghari a regretté le fait que, par suite de ces violations, six entreprises spécialisées dans le stockage des données aient mis la clé sous la porte.  « D’autres  pourraient suivre « , ajoute-t-il.

A noter que le secteur du stockage des données compte cinq entreprises  en règle et cinq qui ne le sont pas,  d’après notre interlocuteur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here