Hyundai et Kia parient sur l’électrique haute performance

0
  • Propulsion ou 4 roues motrices avec une batterie de 800 V autorisant jusqu’à 600 ch et 500 km d’autonomie, la plateforme électrique Hyundai/Kia promet.

iT-News (Hyundai et Kia) – Les futures Hyundai et Kia électriques viendront-elles bientôt rouler sur les plates-bandes des marques premium les plus huppées ? À la lecture des caractéristiques annoncées pour la nouvelle plateforme EGMP (segments C à E) qui servira de base aux nouveaux modèles « zéro émission » des marques cousines du groupe coréen Hyundai, on peut légitimement se poser la question.

Jusqu’à 600 ch

Conçue autour d’une batterie fonctionnant sous une tension de 800V afin de pouvoir accepter des charges ultrarapides (100 km d’autonomie restaurée en 5 minutes comme… la Porsche Taycan), la plateforme EGMP est propulsion (roues arrière motrices) par défaut, éventuellement 4 roues motrices pour les versions les plus exigeantes en termes de motricité, ce qui ne devrait pas être du luxe avec des puissances annoncées pouvant aller jusqu’à 600 ch. Les moteurs électriques sont de type synchrones à aimants permanents avec un régime maximal pouvant atteindre 20 000 tr/min ce qui autorise une vitesse de pointe de 260 km/h sans qu’une boîte deux vitesses soit nécessaire.

Chargeur bi-directionnel

La machine entraînant les roues avant peut en outre être dé-crabotée pour réduire la traînée et optimiser l’autonomie. À ce stade les ingénieurs coréens évoquent un rayon d’action maximal de 500 km pour les modèles équipés de la plus forte capacité de batterie. Enfin, la plateforme EGMP est équipée d’un chargeur bi-directionnel permettant, en cas de panne d’électricité, d’alimenter une maison jusqu’à une puissance 3,5 kW, ou éventuellement de recharger une autre voiture électrique en cas d’urgence.

 

Concepts Hyundai 45, Prophecy, et Kia Imagine

Le premier modèle développé sur la plateforme EGMP sera le Hyundai Ionic 5, un grand SUV compact dont le style très « papier plié » typique des années 1970 est préfiguré par le concept 45. À l’automne 2021, c’est un crossover compact Kia, préfiguré par le concept Imagine qui profitera de la même base technique, en attendant pour début 2022 une berline grande routière Hyundai dont le style devrait s’inspirer du sculptural concept Prophecy.

Kia lancera à l’automne 2021 un crossover électrique qui devrait s’inspirer du concept Imagine. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here