Strasbourg : un incendie chez OVH, qui abrite des serveurs informatiques, occasionne des perturbations en ligne

0

iT-News (incendie chez OVH) –Une centaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour éteindre l’«important incendie» qui s’est déclaré dans l’entreprise. OVH héberge les deux tiers de l’Internet français, laissant entrevoir de lourds dysfonctionnements.

Le feu s’est déclenché dans l’entreprise OVH située dans le quartier du Port du Rhin à Strasbourg vers 3 heures du matin. Rapidement, l’incendie a pris de l’ampleur et a dégagé un important panache de fumée. Une centaine de sapeurs-pompiers et une quarantaine de véhicules ont été dépêchés sur place.

A leur arrivée, la structure du premier bâtiment était totalement embrasée, avec des flammes jaillissant à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Le feu s’est propagé à deux autres bâtiments de l’entreprise. Selon les Dernières nouvelles d’Alsace, le feu a été circonscrit vers 5h30.

La préfecture a précisé que ce site n’était pas classé Seveso, contrairement à ce qu’elle avait annoncé dans un premier temps. Elle a aussi indiqué qu’aucune pollution toxique n’avait été détectée.

« Tout le monde est sain et sauf. Le feu a détruit SBG2. Une partie de SBG1 est détruite. Les pompiers protègent actuellement SBG3. Pas d’impact sur SBG4 », a tweeté Octave Klaba, le fondateur d’OVHcloud en désignant les différentes parties du site. Les trois personnes d’OVH présentes sur les lieux ont toutefois été examinées par les secours.

Le principal bâtiment de quatre étages détruit abritait les serveurs informatiques dans des armoires techniques centralisant des éléments de réseau informatique et de téléphonie ainsi que des onduleurs. OVH abrite les deux tiers de l’Internet français. « Tous nos clients sur ce centre de données sont susceptibles d’être impactés », a rapidement précisé l’entreprise OVH sur Twitter.

Plusieurs s’inquiètent aussi de savoir s’ils pourront retrouver l’historique de leurs données.

Cet incendie intervient à un mauvais moment. La pépite française du cloud computing a annoncé en début de semaine sa volonté de s’introduire en Bourse. « Octave Klaba, le PDG du groupe et le board ont pris la décision de nous préparer à une éventuelle introduction en Bourse », avait indiqué le porte-parole de l’entreprise en ajoutant : « Cette opération, si elle devait se concrétiser, nous permettrait d’accélérer les investissements et d’accroître sa visibilité, son attractivité. »

En septembre dernier, Bloomberg avait dévoilé que le groupe français prévoyait d’aller en Bourse en 2021 et avait mandaté Rothschild & Co comme conseil. En 2016, lors d’une précédente levée de fonds, l’entreprise OVH avait été valorisée à 1,2 milliard d’euros.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here