Étude ESET : 17% des utilisateurs de services « FinTech » estiment que l’information sur les risques est suffisante

0

iT-News (ESET) – D’après ESET, 1er éditeur Européen de solutions de sécurité, près des deux tiers (62 %) des consommateurs du monde entier utilisent une application ou une plateforme de FinTech. Cependant, seuls 17 % estiment que la qualité des informations disponibles sur les risques potentiels liés à l’utilisation des applications de FinTech, telles que les portefeuilles numériques, les applications de budgétisation ou les applications de bourse en ligne, est adéquate.

ESET a examiné la question de l’utilisation des applications de FinTech dans le segment grand public de son étude sur les technologies financières (FinTech), en interrogeant 10 000 consommateurs au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie, au Japon et au Brésil. L’enquête analyse les habitudes et les attitudes des consommateurs à l’égard des applications de FinTech et des risques perçus. Les réponses révèlent le niveau d’intérêt des consommateurs pour les plateformes de FinTech compte tenu des changements sociaux entraînés par COVID-19.

L’étude révèle que 57 % des personnes utilisent désormais plus fréquemment des services bancaires en ligne ou mobiles, et que 21 % s’intéressent davantage à la gestion de leurs finances. En fait, une personne sur cinq dans la catégorie des 18 à 44 ans a commencé à utiliser une banque exclusivement en ligne depuis la mise en place des confinements, et un consommateur sur dix a commencé à utiliser des plateformes de FinTech pour la première fois.

Si les niveaux de confiance concernant les informations sur les risques potentiels sont faibles, la confiance dans les applications et les plateformes elles-mêmes est assez élevée, 58 % des personnes estimant que la sécurité de leur comptes et de leur argent est adéquate lorsqu’elles utilisent des portefeuilles numérique. En ce qui concerne les applications de budgétisation et de bourse en ligne, le sentiment de sécurité des utilisateurs est légèrement inférieur, avec respectivement 50 % et 48 %. Soixante-dix-sept pour cent des utilisateurs de FinTech ont également convenu que, par rapport aux applications bancaires en ligne traditionnelles, leurs applications de FinTech sont plus faciles à utiliser et offrent une meilleure expérience utilisateur. À la question de savoir quel(s) moyen(s) les personnes interrogées utilisent pour rechercher des informations sur les nouveaux services financiers et les technologies utilisées pour gérer leurs finances, la réponse la plus courante était un « moteur de recherche en ligne tel que Google ».

 Bien que l’intérêt pour les cryptomonnaies ne soit pas aussi élevé que pour les solutions de FinTech classiques, il ne cesse d’augmenter parmi les férus de technologie, puisque 30 % des consommateurs qui estiment avoir des compétences technologiques avancées investissent dans des cryptomonnaies.

Ignacio Sbampato, Chief Business Officer chez ESET, déclarait à propos des résultats de l’enquête : « La pandémie de COVID-19 a fait basculer une grande partie de nos vies dans la sphère numérique, et il n’est pas surprenant que les consommateurs se tournent vers les nouvelles technologies pour gérer leurs finances. Toutefois, notre enquête montre que les éditeurs de solutions de FinTech doivent s’efforcer de tempérer un excès de confiance envers des plateformes qui peuvent être sensibles aux risques et aux cybermenaces, et veiller à ce que les consommateurs soient sensibilisés et informés quant à leurs décisions financières. ESET a pour ambition de fournir une expérience technologique sécurisée à tous les utilisateurs. Notre étude de la FinTech est essentielle pour comprendre les habitudes des consommateurs ici et maintenant. »

À propos d’ESET

Spécialisé dans la conception et le développement de logiciels de sécurité pour les entreprises et le grand public, ESET est aujourd’hui le 1er éditeur de l’Union européenne en matière de sécurité des endpoints. Pionnier en matière de détection proactive, ESET a été désigné pour la 2ème année consécutive, unique Challenger dans le Gartner Magic Quadrant 2019*, « Endpoint Protection » après avoir été évalué sur sa performance et sur la qualité de sa vision dans le domaine de la protection des Endpoints. À ce jour, l’antivirus ESET NOD32 détient le record mondial de récompenses décernées par le laboratoire indépendant Virus Bulletin depuis 1998. La technologie ESET protège aujourd’hui plus d’un milliard d’internautes. *Source : Gartner Inc, Magic Quadrant for Endpoint Protection Platforms, Peter Firstbrook, Lawrence Pingree, Dionisio Zumerle, Prateek Bhajanka, Paul Webber, August 20, 2019.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here