samedi, avril 20, 2024
Accueil - A la Une Xiaomi s’associe à Baic et Catl pour des batteries d’automobiles électriques en...

Xiaomi s’associe à Baic et Catl pour des batteries d’automobiles électriques en Chine

0

iT-News (Xiaomi s’associe à Baic et Catl) – Une nouvelle coentreprise de batteries a vu le jour en Chine avec plusieurs acteurs majeurs du secteur. Celle-ci reposera sur une plateforme impliquant deux entités du groupe BAIC.

En début de semaine, BAIC BluePark New Energy Technology a annoncé s’associer avec BAIC Investment, Beijing Hainachuan. Ces deux entités forment une nouvelle plateforme dans le but de s’allier à d’autres acteurs du secteur.

En effet, la plateforme va s’associer à CATL et Xiaomi Auto pour former une coentreprise. Celle-ci s’appelle Beijing Era New Energy Technology Co. Ltd, et vaut un milliard de yuans.

Cela représente 126 millions d’euros, une valorisation qui se répartit entre les trois actionnaires. La plateforme de BAIC investit à hauteur de 49,3 millions de dollars. Xiaomi Auto met 6,3 millions d’euros dans la coentreprise. De son côté, CATL injecte 64,9 millions d’euros, ce qui lui permet de posséder 51 %.

Le géant de la batterie est donc actionnaire majoritaire de cette nouvelle coentreprise. Le premier projet de celle-ci sera la construction d’une usine de batteries à Pékin.

Un projet crucial pour BAIC en Chine

Pour BAIC, cette plateforme représente une des nombreuses activités de développement. Le constructeur chinois avait récemment annoncé s’implanter en Corée du Sud pour fabriquer des voitures.

Malgré le fait que CATL soit l’actionnaire majoritaire, cette coentreprise représente une grande avancée pour BAIC et sa nouvelle plateforme. Car si CATL a déjà un grand nombre d’usines, BAIC a besoin d’augmenter sa production de batteries.

Cette usine intelligente permettra d’augmenter la production, mais aussi d’apporter des conseils et de fournir un service après-vente aux clients, qui sont notamment des constructeurs automobiles.

Grâce à cette usine, BAIC pense avoir davantage de flexibilité dans sa propre fourniture de batteries. En effet, les produits sortant de cette usine équiperont notamment ses propres voitures électriques.

Enfin, l’usine aidera BAIC à améliorer la durabilité de ses produits. La firme note qu’elle veut par ce biais renforcer son image de marque, et améliorer sa compétitivité. Cela aidera aussi à faire progresser le projet de voiture électrique de Huawei auquel il contribue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici